De moi, ici et ailleurs, dernièrement ou dans des temps plus lointains

N'hésitez pas à cocher les cases Et vous?
Pour voir des blogs sympas de d'autres blogueurs, vous pouvez aller voir les liens que j'ai mis sur mon
blog principal! (ma PAL s'y retrouve également pour les curieux!)
Pour voir tous les challenges auxquels je participe, c'est par (vous y trouverez aussi les liens vers les challenges!)

samedi 15 septembre 2012

Le silence des anges

R.J. Ellory
Seul le silence (A Quiet Belief in Angels)
Thriller, Contemporaine
2008 (2007)
504 pages
Résumé: Joseph a douze ans lorsqu'il découvre dans son village de Géorgie le corps d'une fillette assassinée. Une des premières victimes d'une longue série de crimes. Des années plus tard, alors que l'affaire semble enfin élucidée, Joseph s'installe à New York. Mais, de nouveau, les meurtres d'enfants se multiplient... Pour exorciser ses démons, Joseph part à la recherche de ce tueur qui le hante. Avec ce récit crépusculaire à la noirceur absolue, R. J. Ellory évoque autant William Styron que Truman Capote, par la puissance de son écriture et la complexité des émotions qu'il met en jeu.
Voilà, lu dans le cadre du Dark Club, j'ai emprunté ce livre. Et je dois dire que je suis un peu déçue de ma lecture sans l'avoir détestée.
J'ai eu de la difficulté à accrocher dès les premières pages, mais heureusement je sentais que je voulais résoudre les différents meurtres auxquels on est rapidement confrontés. Le style d'Ellory est parfois trop descriptif qui fait qu'on aurait envie de sauter des passages mais on ne le fait pas, par peur de louper un élément, car après tout on est dans un thriller et chaque détail est important. La narration est sombre et, étrangement, cette atmosphère sombre est amplifiée, non seulement par la trame de fond de la guerre, mais aussi par le concept des anges puisque Joseph se demandent si son père et les petites en sont. Quant à l'intrigue, je n'ai pas trouvé qu'il y avait beaucoup de rebondissements, et même l'auteur ne parvenait pas à m'amener sur autant de fausses pistes qu'il aurait voulu puisque un de mes soupçons revenait souvent. Ainsi, lors de la première sortie des Anges Gardiens, Joseph dit avoir entendu la voix du tueur d'enfants et juste après ils voient le shérif, ce qui me met à le suspecter d'emblée. Ensuite, lors des passages insérés qui se trouvent chronologiquement vers la fin du livre, ils mentionnent à un personnage, tu ne seras jamais un ange me mettant à suspecter Reilly Hawkins, un ami de la famille, puisqu'il avait mentionné les anges à Joseph, mais je trouvais cela trop poussé sans arrêter de suspecter cette personne bien qu'elle le soit même que la première dont j'ai parlé. Puis, plus tard, à cause d'un événement, j'ai commencé à penser que ça pourrait être un des garçons des Kruger, mais je ne croyais pas trop à cette solution. Alors, voilà, je considère que c'est un roman plutôt sombre, bien écrit, mais j'aurais aimé qu'on réfléchisse plus sur les tueurs en série, car je ne me suis pas sentie très intriguée à reprendre le livre rapidement pour savoir ce qui allait se passer et j'avais même le goût de le lire en diagonale par moment à la fin.
En plus du Dark Club, j'ai lu ce livre dans le cadre des challenges suivants:


8 commentaires:

  1. Bon, comme je t'avais mentionné être impatiente de lire ton article, voilà c'est fait... mais, euh, je crois que le roman va rester un long moment dans ma PàL. Je déteste deviner trop rapidement les assassins. Déjà que parfois je les trouve rapidement alors que des amis n'ont jamais trouvé, il est fort à parier que je trouverai facilement dans celui-ci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, pour faire ma vilaine tentatrice, je vais dire que ce n'est pas dans le premier chapitre que je l'ai découvert :lol:

      Supprimer
  2. Encore des bandes blanches dans ton texte, bizarre...

    RépondreSupprimer
  3. Cette lecture fut une déception pour moi. Je n'ai pas réussis à en apprécier la lecture. Néanmoins je veux reconnaitre à l'auteur la qualité de son écriture. C'est juste que ça ne m'a pas plu.
    Je l'ai peut être lu au mauvais moment.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être, mais elle ne m'a pas envolé non plus!

      Supprimer
  4. Ce fut aussi une relative déception pour moi!
    J'ai trouvé que l'atmosphère était parfaitement bien rendue, mais le style narratif était bien trop lourd à mon goût!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est ce que j'ai compris dans ta chronique!

      Supprimer

N'hésitez pas à laisser une trace de votre passage en répondant à la question et/ou en laissant un commentaire pour confronter nos avis ou mentionner que je vous ai donné envie (ou pas) de découvrir ce titre! Cela me fera plaisir de voir ce que vous en pensez :)