De moi, ici et ailleurs, dernièrement ou dans des temps plus lointains

N'hésitez pas à cocher les cases Et vous?
Pour voir des blogs sympas de d'autres blogueurs, vous pouvez aller voir les liens que j'ai mis sur mon
blog principal! (ma PAL s'y retrouve également pour les curieux!)
Pour voir tous les challenges auxquels je participe, c'est par (vous y trouverez aussi les liens vers les challenges!)

vendredi 1 février 2013

La fête de Charlotte

 
Marie Laberge
Juillet
Drame, Littérature québécoise
1993
224 pages
Résumé:Une fête familiale, intime, toute simple. Une célébration orchestrée par Simon, aidé de son fils, de sa belle-fille et un peu de son petit-fils, Julien. Une sorte d'harmonie qui craque pourtant sous l'élan irrépressible du désir. Le désir dérangeant, inopportun, sauvage. Le désir et l 'amour de Simon. Et ce n'est pas pour sa femme, la jubilaire, qu'en ce jour de juillet Simon brûle..
Voilà, ne me rappelant toujours pas si j'ai lu la trilogie Le goût du bonheur, un tome de celle-ci, La cérémonie des anges, je me suis procuré Juillet de cette auteure puisqu'une des conditions pour le challenge Loufoque était d'avoir un mois en titre. Et comme je sentais une histoire de trahison, je me demandais si la deuxième condition, avoir un coup de feu, y serait aussi présente. Et même si elle n'y serait pas, je me disais que c'était un livre québécois et que je pouvais bien l'encourager. 

Voilà, dès le départ, je suis plongée dans l'histoire grâce au style de l'auteur. Bien sûr, on ne se lance pas dans de multiples péripéties, mais on se questionne sur la raison pour laquelle Catherine ne veut pas aller à la fête de sa belle-mère. On alterne, si je me souviens bien, surtout entre elle et son beau-père au début. On apprend également à connaître David qui manque de confiance en lui, et qui veut prendre une décision avec l'aide de son père, avant que sa mère arrive. Peu à peu, Marie Laberge nous fait comprendre toutes les implications de ce qui se passe, implications familiales et personnelles. J'ai cependant trouvé la fin un peu sec, surtout qu'avec un chapitre, on peut se douter de ce qu'il adviendra. Malgré tout, elle n'est pas bâclée puisqu'elle est bien en cohérence avec ce qui se passe précédemment. Bref, une lecture rapide que j'ai beaucoup apprécié et qui me fait voir que Marie Laberge a bel et bien du talent, car j'ai appris que ce livre était son premier. Malgré tout, je ne vous dévoilerai pas si la seconde condition pour le challenge loufoque était respectée ou non, car après tout, pour ce challenge, une des deux conditions peut suffire pour inclure une lecture: vous le lirez pour le savoir! 
Et voici une petite citation glanée sur Internet, car je n'ai présentement pas le livre avec moi : 
« Mais d’où sortent-ils ces gens en fer forgé capables de maîtriser le désir furieux, de tenir tête au désespoir, de contrôler haine et amour? »
Voici la liste des challenges dans le cadre desquels cette lecture a été faite: 






Aucun commentaire:

Publier un commentaire

N'hésitez pas à laisser une trace de votre passage en répondant à la question et/ou en laissant un commentaire pour confronter nos avis ou mentionner que je vous ai donné envie (ou pas) de découvrir ce titre! Cela me fera plaisir de voir ce que vous en pensez :)