De moi, ici et ailleurs, dernièrement ou dans des temps plus lointains

N'hésitez pas à cocher les cases Et vous?
Pour voir des blogs sympas de d'autres blogueurs, vous pouvez aller voir les liens que j'ai mis sur mon
blog principal! (ma PAL s'y retrouve également pour les curieux!)
Pour voir tous les challenges auxquels je participe, c'est par (vous y trouverez aussi les liens vers les challenges!)

vendredi 6 janvier 2012

Indignation, appréciation? Je ne sais point.

Boris Vian, alias Vernon Sullivan
J'irai cracher sur vos tombes
Classique
2007 (1946*)
220 pages
Résumé: «Lee Anderson, vingt-six ans, a quitté sa ville natale pour échouer à Buckton où il devient gérant de librairie. Il sympathise dans un bar avec quelques jeunes du coin. Grand, bien bâti, payant volontiers à boire, Lee, qui sait aussi chanter le blues en s'accompagnant à la guitare, réussit à séduire la plupart des adolescentes. Un jour il rencontre Dexter, le rejeton d'une riche famille qui l'invite à une soirée et lui présente les soeurs Asquith, Jean et Lou (17 et 15 ans), deux jeunes bourgeoises avec "une ligne à réveiller un membre du Congrès". Lee décide de les faire boire pour mieux les séduire... et poursuivre son sinistre dessein.»
Lu dans le cadre du club de lecture de décembre du forum Babelio, je ne sais comment critiquer ce livre. J'ai même lu les critiques des autres babelionautes pour essayer de me replonger dans l'histoire et je dois vous dire que les critiques que j'ai lues montrent que les lecteurs ne savent pas trop quoi en penser. Peut-être parce que ce livre a été jugé immoral et pornographique, amenant la condamnation de son auteur pour outrage aux bonnes moeurs. Je ne peux donc dire, comme beaucoup, si j'ai apprécié ou non. Tout ce dont je me remémore de ma lecture d'il y a près d'un mois, c'est que j'étais outragée au début de ma lecture et que le style ne me plaisait pas.
Cependant, j'ai décidé de tenter de le poursuivre, et comme il est court, j'ai réussi. Certains ont éprouvé de la sympathie pour le narrateur, ce qui ne fut pas mon cas, car le côté pédophile de celui-ci me faisait le détester. Bref, il y a des phrases plutôt courtes, ce qui aide à la lecture. C'est un roman que j'ai trouvé d'une grande violence et dont je ne garde pas un très bon souvenir, car si c'était le cas, j'aurais de la facilité à le critiquer. Ma lecture ne m'avait pas incitée à relire Vian.Cependant, je ne peux pas dire que je me suis ennuyée lors de ma lecture, ni que j'ai détesté ce roman. En lisant les commentaires et critiques des autres participants au club de lecture de Babelio, j'ai appris qu'il y avait même eu un film qui en avait tiré, mais je ne le verrai pas car il semble plus avoir été de l'ordre de la parodie; tout comme j'apprends que ce n'est pas le style habituel de Vian. Je crois donc qu'il est à lire pour ceux qui veulent être indignés et comprendre pourquoi ce roman a été mis à l'index! Un avis plutôt mitigé donc.
En plus de l'avoir lu dans le cadre du club de lecture, ce livre rentre également dans le challenge que nous a proposé notre rongeuse, Marmotte:

4 commentaires:

  1. Excellente critique isa !

    RépondreSupprimer
  2. Merci Bibalice! Je ne trouvais pas que c'était ma meilleure critique, mais me faire dire qu'elle est excellente, c'est encourageant, car j'en ai quelques-unes à écrire sous peu!

    RépondreSupprimer
  3. Une lecture qui ne peut pas laisser indifférent...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tout à fait, j'en ai encore des frissons!

      Supprimer

N'hésitez pas à laisser une trace de votre passage en répondant à la question et/ou en laissant un commentaire pour confronter nos avis ou mentionner que je vous ai donné envie (ou pas) de découvrir ce titre! Cela me fera plaisir de voir ce que vous en pensez :)