De moi, ici et ailleurs, dernièrement ou dans des temps plus lointains

N'hésitez pas à cocher les cases Et vous?
Pour voir des blogs sympas de d'autres blogueurs, vous pouvez aller voir les liens que j'ai mis sur mon
blog principal! (ma PAL s'y retrouve également pour les curieux!)
Pour voir tous les challenges auxquels je participe, c'est par (vous y trouverez aussi les liens vers les challenges!)

samedi 10 août 2013

Visions de la jeune mariée

Couverture Le Cachot de HautefailleMarie-Bernadette Dupuy
Le Cachot de Hautefaille
Policier
2011
432 pages
Résumé: Diane, journaliste québécoise en vacances en Écosse, plus précisément au c ur des Highlands non loin du Loch Ness, fait par hasard la rencontre d un couple de jeunes mariés, Sarah et Jérémie. Elle se lie d amitié avec eux. Or, dans le village où ils se trouvent, des meurtres et des morts mystérieuses se produisent en série. Concurremment, Sarah est aux prises avec des malaises et des visions étranges qui semblent en rapport avec les événements tragiques qui hantent les lieux. A-t-elle déjà vécu au château de Highstone? Que s est-il passé entre les murs séculaires du donjon de Hautefaille? De retour à Chicoutimi, Diane, Sarah et Jérémie ne seront pas au bout de leurs peines. Des ombres menaçantes planent sur eux, dont ils ignorent l origine.
J'ai découvert Marie-Bernadette Dupuy avec L'enfant des neiges, que j'avais dû rendre faute de temps pour le terminer de lire puisqu'il était réservé à la bibliothèque. N'empêche, je m'étais procurée Le val de l'espoir par la suite, que j'avais bien apprécié. Même si je me dis que je reprendrai L'enfant des neiges, j'ai eu l'occasion de mettre la main sur ce titre et c'est donc lui que j'ai lu. 

Tout d'abord, j'ignore si c'est le fait des modifications faites pour le compte de France Loisirs ou s'il s'agit vraiment d'erreurs de la part de JCL, car dans l'exemplaire que j'ai lu, je n'ai pu m'empêcher de voir des verbes séparés de leur sujet, sans que ce soit pour mettre de l'emphase sur un aspect. Et aussi, un des prénoms n'est pas toujours orthographié de la même façon, à un point tel qu'à un endroit, la phrase est quelque chose du genre Jérémie, oh, Jérémy! Et cela m'a donné l'impression que le travail de correction n'était pas achevée, car j'avoue que je m'attendais à une meilleure qualité de plume, ayant déjà lu cette auteure chez JCL. Est-ce la faute aux modifications faites par France Loisirs ou si la personne responsable de la correction chez JCL cette fois en a laissé passer, je ne saurais dire. 
Bref, passons outre ces erreurs qui m'ont un peu empêchée d'embarquer à fond dans l'histoire, car cela enlevait de la fluidité. De plus, je n'ai pas réussi à m'accrocher aux personnages comme j'aurais voulu le faire. Aussi, je dois dire que je n'étais pas surprise par les révélations qui sont faites, sauf une qui m'a incité à continuer. Et comme ce livre est classé policier, je trouvais qu'il manquait de rebondissements pour me captiver, car j'avais l'impression que l'enquête ne se faisait pas. 
Également, je ne ressentais pas les peurs qu'une des héroĩnes avaient face au cachot, et ce qui la causait. 
N'empêche, même si je ressors déçue de cette lecture, je relirai cette auteure, ne serait-ce que pour enfin lire au complet L'enfant des neiges.
J'ai lu ce titre dans le cadre de: 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

N'hésitez pas à laisser une trace de votre passage en répondant à la question et/ou en laissant un commentaire pour confronter nos avis ou mentionner que je vous ai donné envie (ou pas) de découvrir ce titre! Cela me fera plaisir de voir ce que vous en pensez :)